Poinsettia : découvrez comment le faire durer jusqu’à l’année prochaine

Le  poinsettia  est beau, mais pas très facile à entretenir et surtout à faire refleurir.

Cette plante remplira nos maisons de joie et de couleurs, mais nous sommes tous convaincus que nous devrons la jeter après les vacances.

En fait, c’est le cas dans la plupart des cas, car le poinsettia est une plante sensible, mais cela ne veut pas dire : avec un peu de  soins ciblés  et un peu de chance, il pourrait refleurir l’année prochaine.

Comment sauver le poinsettia

Voici quoi faire. Faire refleurir les poinsettias est difficile, mais pas impossible.

Après les vacances, attendez que les feuilles rouges tombent,  puis repoussez les branches qui refleurissent  (cela se produit vers février).

Coupez environ 10 centimètres de chaque branche.

Lorsque le printemps arrive, vers mai,  vous pouvez rempoter la plante  en la plaçant dans un récipient d’environ quelques centimètres plus grand, pas plus.

Si vous exagérez la taille du vase, vous risquez de trouver un spécimen plein de feuilles mais avec peu de fleurs.

Placez une généreuse couche d’argile expansée sur le sol afin que le sol soit toujours bien drainé.

La plante doit être à l’ombre tout l’été et le sol doit être fertilisé en septembre.

Si vous avez bien réalisé ces petites étapes, avec un peu de chance vous pourrez revoir votre poinsettia fleurir entre fin septembre et début octobre.

Comment faire refleurir le poinsettia : le secret, c’est l’obscurité !

Savez-vous quel est le secret pour que votre belle petite plante refleurisse l’année prochaine ?

L’  obscurité  !

C’est vrai : placez l’étoile dans un endroit complètement sombre de septembre à octobre, de 17 heures de l’après-midi à 7 heures du matin.

Dans la journée, remettez-le à l’endroit où vous le conservez habituellement. Celui-ci doit être suffisamment lumineux.

Il est donc très probable que l’étoile revienne brillante et luxuriante pour Noël.

Sa cascade de feuilles vermillon reviendra apporter de la joie dans la maison.