Le persil, l’astuce du rameau, vous en avez une réserve inépuisable et ne dépensez pas un seul euro !

Le persil est indispensable en cuisine, de préférence frais bien sûr ! Aussi riche soit-elle en propriétés bénéfiques pour l’organisme, elle constitue une véritable panacée pour la santé. Son arôme se marie très bien avec n’importe quel plat : viande, poisson, légumes, tout prend un goût plus rond et plus invitant.

Cependant, il n’est pas toujours facile de l’avoir à disposition. Pourquoi n’essayons-nous pas de le planter directement chez nous ? C’est l’une des plantes les plus faciles à cultiver et convient même à ceux qui ne sont pas particulièrement experts en jardinage ! Outre son aspect apparemment fragile, il est durable et résistant.

C’est pourquoi nous aimerions vous dévoiler le secret de semer des graines dans l’eau ! Il germera et vous procurera une grande satisfaction, non seulement pour vos recettes mais aussi pour votre estime de soi, surtout si vous êtes débutant.

Persil, avec l'astuce du brin, vous pouvez en avoir une quantité infinie sans dépenser 1 euro | Dure des années !

Le persil, avec un brin de maraîcher on peut avoir du persil à l’infini sans dépenser 1 euro

Le persil ne nécessite pas une attention excessive, certaines règles de base doivent être respectées pour assurer une croissance prospère de la plante :

Choix du sol : Le persil a besoin de beaucoup d’humidité ! Obtenir un substrat léger et bien drainé puis enrichir le sol avec du compost ou de l’humus de vers de terre ;

Arrosage constant, surtout en été ou lorsque le chauffage est allumé. Pensez à l’arroser peu mais souvent, au moins deux ou trois fois par jour, pour que le substrat soit toujours humide.

Lumière : 3 heures de lumière par jour suffisent pour que le persil pousse de manière régulière.

Pour le cultiver, il vous faut :

  • 1 ciseaux désinfectés,
  • 1 verre,
  • eau bouillie et sans chlore,
  • pot avec de la terre,
  • tiges de persil frais.

Demandez à votre marchand de légumes de vous offrir un brin de persil frais. De retour à la maison, sélectionnez les branches les plus vertes et les plus fraîches. Coupez-les et placez-les dans un récipient rempli d’eau bouillante sans chlore.

Dans quelques jours, vous le verrez germer. Il est temps de préparer le vase.

Ajoutez un peu de terre, plantez le persil et placez-le dans un coin bien éclairé de la maison. Dans quinze jours seulement, il prendra racine. Arrosez-le tous les jours, vous le verrez pousser à vue d’œil.

Vous pouvez désormais l’utiliser dans vos recettes, mais avec un peu de prudence.

Le persil, si vous le récoltez ainsi, deviendra fort et luxuriant

Pour le garder en bonne santé, il est préférable de le récolter de manière à ne pas nuire à la plante.

Attendez environ trois mois après le semis avant de couper les branches et commencez toujours par les branches extérieures pour stimuler la croissance des branches centrales.

Si vous le voyez fleurir, vous pouvez attendre qu’il produise des graines pour le semer à nouveau !

Et vous ne manquerez jamais de persil frais lorsque vous devrez à nouveau préparer vos plats préférés !

Persil, avec l'astuce du brin, vous pouvez en avoir une quantité infinie sans dépenser 1 euro | Dure des années !