Basilic troué ou feuilles ratatinées : la solution est à portée de main gratuitement !

Basilic aux feuilles rétrécies et percées : la solution est gratuite !

Si vous êtes amoureux, vous savez à quel point il est important de prendre soin des herbes comme le basilic. Mais que se passe-t-il si votre précieux basilic est attaqué par des maladies et des ravageurs ? On vous l’explique dans cet article.

L’une des plantes les plus appréciées en cuisine est le basilic. C’est une plante aromatique qui peut enrichir d’innombrables recettes : des simples pâtes à la tomate au pesto génois.

Cependant, étant donné qu’il s’agit d’un organisme vivant, le basilic peut être exposé aux attaques de divers parasites au cours de sa vie. Lorsque cela se produit, les feuilles peuvent paraître rétrécies, dénoyautées et d’un vert beaucoup plus terne que la normale. Comment redonner au basilic sa splendeur parfumée ?

Nous voyons.

Basilic aux feuilles rétrécies et percées : la solution est gratuite !

Les feuilles de basilic sont un aliment particulièrement apprécié pour de nombreux animaux : par exemple les escargots.

Une solution qui peut être utilisée contre une variété de parasites différents est celle que nous illustrons ci-dessous. Il faut d’abord enfiler des gants, indispensables pour éliminer les plus gros insectes visibles à l’œil nu. Ce n’est pas un détail anodin, car nombre de ces parasites sont nocifs pour la peau.

Les plus petits peuvent être éliminés avec une solution à base d’eau et d’huiles essentielles (l’huile de neem est idéale). On peut pulvériser les feuilles de la plante et les utiliser avec une générosité discrète puisque c’est une solution totalement naturelle.

Feuilles brunâtres et sèches ?

Si seulement quelques feuilles de basilic paraissent brunâtres et très sèches, nous pouvons les retirer une à une pour garantir que la plante entière ne soit pas affectée. Utilisez toujours des gants, je recommande.

Conseils généraux

Pour que le basilic pousse frais, vert et luxuriant, un drainage approprié doit être assuré : la plante pousse certainement mieux avec des composés organiques présents dans le sol.

De plus, une exposition constante au soleil est nécessaire, la température oscillant entre 15 et 25 degrés.

Enfin, rappelez-vous que le basilic ne survivra pas aux saisons les plus froides si la plante est en extérieur.

En suivant ces conseils simples, vous serez toujours prêt à protéger votre basilic bien-aimé de toute menace qui se présente à vous.