L’Anthurium prospère pendant 10 mois d’affilée grâce à cette jolie méthode de pépinière.

Pendant 10 mois consécutifs, Anthurium a prospéré grâce à cette technique de pépinière inestimable.

 

Découvrez une méthode naturelle utilisée par les experts en pépinière pour cultiver des plantes d’Anthurium robustes et fleuries. Voici le guide étape par étape.

L’importance des vitamines du complexe B

Tout comme les humains, les plantes ont besoin de vitamines essentielles pour prospérer. Les vitamines du complexe B, comprenant B1, B2, B3, B5, B6, B7, B9 et B12, sont essentielles au métabolisme des plantes et contribuent à la photosynthèse, à la production d’énergie et à la synthèse des protéines. De plus, ils jouent un rôle essentiel dans la régulation de la croissance et du développement des plantes, ce qui entraîne une augmentation de la vigueur, de la floraison et de la production de fruits.

Par exemple, la thiamine (B1) est vitale pour la production d’énergie et la résilience face aux facteurs de stress environnementaux, tandis que la niacine (B3) soutient la production d’énergie et la croissance globale. La biotine (B7) améliore l’absorption des nutriments du sol. Les carences en ces vitamines peuvent retarder la croissance des plantes, ce qui souligne l’importance d’assurer un apport adéquat pour une santé optimale des plantes.

Comment préparer de l’eau vitaminée pour l’anthurium

Pour revigorer et améliorer la santé et la floraison des plantes d’Anthurium, préparez une solution aqueuse de vitamines riche en vitamines du complexe B. Dissoudez simplement deux comprimés de vitamines du complexe B dans un litre d’eau, en mélangeant bien jusqu’à ce que les comprimés soient complètement dissous. L’eau obtenue, teintée de vitamines, sert d’engrais naturel.

Transférez l’eau vitaminée dans un flacon pulvérisateur et appliquez-la sur les feuilles et les racines une fois par mois, de préférence le matin. Ce régime favorise un feuillage luxuriant et une floraison abondante, garantissant que l’Anthurium reste dynamique et sain.

Mesure préventive : utiliser du coton pour retenir l’humidité

Pour éviter que l’Anthurium ne se dessèche ou ne se flétrisse, notamment lors d’une longue absence, utilisez du coton comme solution retenant l’humidité. Couvrez la surface du sol à l’intérieur du pot avec du coton ou des cotons, en assurant une couverture complète. Pour les plantes qui nécessitent un environnement humide, placez également du coton autour du tronc.

Humidifiez soigneusement le coton avec de l’eau à l’aide d’un vaporisateur. En tant que matériau naturel et absorbant, le coton retient efficacement l’humidité, gardant le sol hydraté pendant de longues périodes et protégeant la plante de la déshydratation.

En adoptant ces méthodes, vous pourrez assurer la croissance continue de votre plante Anthurium, en conservant sa vitalité et sa beauté pendant des mois.