Propagation hivernale des pothos : la méthode la plus simple et la plus efficace

Multiplication hivernale du pothos : la méthode la plus efficace. Il est très facile  d’entretenir vos plantes même en hiver  . Pour y parvenir, il vous suffit de connaître la bonne méthode et de procéder en conséquence. Si vous avez la main verte, vous pourrez découvrir sur cette page que  vous pouvez propager vos pothos même pendant la saison la plus froide  . Eh bien, avec la bonne méthode,  vous pouvez propager les pothos même pendant les mois d’hiver  et tout ce que vous avez à faire est de lire les instructions ci-dessous.

Propagation hivernale des pothos : suivez la méthode ci-dessous. C’est efficace et très simple.

La plupart des gens pensent que les plantes ne peuvent pas pousser en hiver. Ce n’est pas du tout vrai pour les pothos. Le pothos est l’une des plantes d’intérieur les plus populaires et les plus rustiques  et est très facile à  propager en hiver  . Pour obtenir un résultat parfait, il suffit de savoir comment s’y prendre. Ci-dessous vous trouverez tout ce dont vous avez besoin. Ceci est possible précisément parce que  le pothos a une grande adaptabilité  et parvient donc à s’adapter aux différentes conditions environnementales. Cette propriété rend cette plante   adaptée à la propagation même pendant les mois d’hiver . Pour y parvenir, la technique de propagation la plus efficace de la période hivernale peut être utilisée, à savoir  le boutage dans l’eau  . Il s’agit d’une  méthode très simple qui conduit au développement de nouvelles racines et  offre à la plante un environnement stable même pendant les jours les plus froids de l’année. Les étapes à suivre sont très simples et sont les suivantes :

  • 1. Sélection des succursales

Tout d’abord, vous devez  sélectionner une branche de pothos saine contenant au moins une feuille et un nœud évident  . Veuillez noter que le nœud doit être clairement visible car les nouvelles racines doivent y pousser.

  • 2. Coupez la branche

Durant ce processus, vous devrez  utiliser des ciseaux propres et pointus qui  vous permettront de couper la branche juste en dessous du nœud  . La coupe doit  être nette et précise  pour qu’elle puisse parfaitement cicatriser et donc être efficace pour le développement de nouvelles racines. À ce stade, il vous suffit de comprendre comment il est possible de réaliser le processus de découpe dans l’eau.

Processus de tuteurage dans l’eau : Comment propager les pothos en hiver.

Les démarches à suivre et à réaliser sont simples et à la portée de tous. En fait, la première chose à faire  est de prendre la branche coupée et de la mettre dans un récipient rempli d’eau. Ce faisant, assurez-vous que  le nœud semble complètement immergé  . Pour contrôler la situation, vous devez utiliser un récipient transparent comme un vase ou un verre. De cette manière, le développement des racines peut être facilement contrôlé. Vous devez également vous occuper des changements d’eau. Bien entendu  , il est important de changer l’eau pour maintenir un environnement propre et bien oxygéné  . De cette façon, les racines nouvellement formées peuvent être empêchées de pourrir. Il est donc nécessaire  de changer l’eau au minimum tous les 7 jours  , mais  progressivement, pour réduire les risques de choc sur la bouture  . Enfin, il faut tenir compte de la position et de la lumière dans laquelle tout sera placé. En effet,  lors de ce processus, le conteneur doit être placé dans un endroit où il peut recevoir une lumière indirecte  . Cela protégera la branche d’une lumière trop intense, qui pourrait l’endommager à la longue. Quand  vient enfin le temps de transplanter la bouture, cela doit être fait dans un sol humide et bien drainé  . De plus, des conditions d’éclairage et d’humidité presque parfaites doivent être maintenues. Il vous suffit de suivre ces étapes de base pour pouvoir propager vos pothos même pendant la saison hivernale. Si vous suivez ces conseils, l’hiver ne sera plus un obstacle pour votre main verte.v