Que se passe-t-il dans notre cerveau lorsque nous dansons ou écoutons de la musique ?

Danser n’importe quel style de musique n’est pas seulement bon pour notre corps mais aussi pour notre cerveau. Les mouvements effectués lors de la danse permettent d’impliquer les muscles généraux, y compris ceux du lobe frontal. Exactement la même chose se produit lorsque nous dansons devant le miroir ou lorsque nous sommes seuls à la maison et qu’ils mettent à la radio cette chanson que nous aimons.

Dans notre cerveau, de nombreux événements se produisent pendant que nous dansons, les signaux de localisation dans l’espace sont évalués, il est décidé quels muscles étirer et quels autres contracter, l’équilibre est maintenu, etc. La danse est bonne pour la santé, il a été prouvé que se balancer en écoutant de la musique est la thérapie parfaite pour échapper à la dépression, à la tristesse et au stress. Il sert également à améliorer la capacité pulmonaire et cardiaque et à perdre du poids.

Selon les études, la danse est l’activité la plus efficace pour prévenir le vieillissement cérébral. La danse demande de la créativité pour exécuter chaque pas produisant une restructuration dans les structures neurales, il est donc recommandé de danser au moins 20 minutes par jour le matin pour se remplir d’énergie.

Les mouvements effectués lors de la danse aident à nous libérer des contractures musculaires, oxygènent également le sang, améliorent la flexibilité, évitent les douleurs aux extrémités et abaissent le taux de cholestérol.

Le style de musique y est pour beaucoup

On sait que chaque style de musique a une relation dans le cerveau de ceux qui les écoutent.

La roche dure :

Il nous permet d’éliminer l’angoisse et la douleur, nous aide à oublier les problèmes, à améliorer notre humeur et à réduire le stress.

Musique classique:

Cela rend les gens plus calmes et plus concentrés, favorise les habitudes d’apprentissage, nous rend plus intelligents et raisonnables. Une thérapie très intéressante est que les femmes enceintes écoutent Mozart ou Vivaldi pour que leur bébé soit plus calme à la naissance.

Musique romantique:

Ce style de musique stimule l’hormone de l’amour, connue sous le nom d’ocytocine. Cela ouvre des sentiments d’excitation et permet à une personne de se sentir plus confiante pour sortir avec quelqu’un.

Hip hop et musique électronique :

Ils stimulent la production d’hormones énergétiques, font une activité constante, font de l’exercice, bougent plus vite.

Musique disco et pop :

Ils favorisent le bonheur et la joie, ils nous permettent de perdre nos peurs, de prendre le courage de faire ce que nous voulons, de profiter du moment et de ne pas avoir honte.

jazz et blues :

Ils sont synonymes de libération spirituelle mais à travers la tristesse et l’angoisse. Ils ont aussi de bons effets car ils aiguisent les sens, permettent la séduction, apaisent l’esprit, libèrent les tensions et favorisent la sérénité.