10 façons de rester fort mentalement pendant une pandémie

La pandémie mondiale de COVID-19 et ses ramifications systémiques ne sont pas seulement sans précédent, elles sont déchirantes. Nous nous adaptons tous aux nouvelles réalités et pleurons la perte des anciennes.

Nous essayons tous simplement de gérer notre vie quotidienne, de prendre soin de nos enfants ou de nos parents, de faire face aux contraintes financières et de nous adapter à un nouveau mode de vie.

Tous les facteurs de stress liés au COVID-19 peuvent probablement entraîner une foule de sentiments négatifs comme la dépression, l’anxiété et même le trouble de stress post-traumatique (SSPT).

La plupart d’entre nous connaissent les bases : il est essentiel de développer des habitudes quotidiennes, de faire de l’exercice et de se connecter avec notre soutien social par le biais de réunions virtuelles et des médias sociaux.

Cependant, voici quelques suggestions qui peuvent vous aider non seulement à contrôler la pandémie, mais aussi à réduire la probabilité de problèmes de santé mentale à long terme.

Limiter l’exposition aux nouvelles et aux médias

L’exposition aux médias et le cycle d’actualités 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 peuvent déclencher des réactions de «combat ou fuite», ce qui peut entraîner un stress traumatique.

 Par exemple, dans une étude menée après les attentats terroristes du 11 septembre, plusieurs heures d’exposition aux médias après le 11 septembre ont été associées à un trouble de stress post-traumatique et à de nouveaux problèmes de santé physique 2 à 3 ans plus tard chez les participants.

Acceptez vos sentiments comme d’habitude

Les individus mentalement forts acceptent leurs sentiments comme normaux parce que c’est une période à la fois de traumatisme personnel et de traumatisme collectif.

Une personne résiliente comprend que des sentiments comme la peur, l’anxiété, le désespoir, la colère et la tristesse sont normaux parce que l’information est trop accablante pour être traitée en une seule fois.

L’American Psychological Association accepte également cela d’un point de vue diagnostique.

Choisissez avec soin les leaders que vous suivez

Les personnes mentalement fortes suivent celles qui font preuve de saines compétences en leadership et d’une bonne santé mentale.

Il est déroutant et psychologiquement préjudiciable de voir des dirigeants argumenter publiquement et déformer les faits et les recherches.

Garfin et ses collègues (2020) suggèrent de choisir une ou deux sources fiables (par exemple, Centers for Disease Control, Organisation mondiale de la santé) pour rester informés des mises à jour critiques.

Limitez les médias sociaux et l’exposition

Les personnes mentalement fortes comprennent le fonctionnement des médias sociaux et limitent leur exposition.

 Ils savent que les plateformes de médias sociaux comme Facebook sont des canaux d’information non officiels et fournissent des informations basées sur vos comportements et vos préférences recueillies au cours de la dernière décennie.

Montre de l’apitoiement sur son manque de productivité

Il peut y avoir une pression sociale ou personnelle pour «être productif» avec l’augmentation du temps que vous pouvez avoir à la maison.

La question à se poser est : « Est-il raisonnable d’être productif quand on est en guerre ? Il est important de comprendre que le manque de concentration et les sentiments accablants sont courants pendant cette période.

Concentrez-vous sur les faits

Les personnes mentalement fortes sont très conscientes du moment où leurs émotions “prennent le dessus”.

Selon Marsha Linehan, Ph.D., créatrice de la thérapie comportementale dialectique (TCD), nous avons tous un esprit émotionnel où règnent les déclarations émotionnelles ; l’esprit rationnel, où les faits et la logique prévalent; et notre esprit sage est un mélange entre les deux.

Être émotif est naturel en temps de crise, mais se diriger consciemment vers un esprit rationnel en énumérant les faits et la logique peut atténuer les états négatifs inutiles.

À méditer

Les avantages de la méditation comprennent une réduction de l’anxiété, une réduction du stress, une durée d’attention accrue, une diminution de la dépression et une amélioration de la santé émotionnelle et du bien-être.

Des études ont montré que les méditants à long terme peuvent revenir à la ligne de base (état calme) plus rapidement que les non-méditants après une exposition à des stimuli stressants.

Limiter les personnes toxiques

Les personnes mentalement fortes comprennent les personnes et les comportements toxiques et limitent leur temps avec elles.

Des comportements comme les commérages, le mensonge chronique, être exigeant, être centré sur ses besoins par rapport aux vôtres, sont assez négatifs et affectent votre bien-être.

Concentrez-vous sur les soins personnels

Les personnes mentalement fortes utilisent constamment les soins personnels et essaient d’être flexibles avec de nouvelles routines.

Comme de nombreux gymnases sont fermés, ils peuvent choisir d’autres options d’exercice tout en restant socialement éloignés, comme la course, la marche, le vélo et le yoga.

Ils donnent la priorité aux choses qui leur permettront de traverser la pandémie, comme augmenter leur vibration avec le rire et se connecter avec leur famille et leurs amis, ainsi que le repos et une bonne hygiène de sommeil.

Connaissez vos besoins en matière de personnalité : introverti ou extraverti.

Les personnes mentalement fortes se connaissent et savent ce dont elles ont besoin pour se sentir soutenues.

Ceux qui sont introvertis se concentrent sur les états d’être internes et les petits rassemblements par rapport aux sources externes de stimulation (beaucoup de socialisation). Les introvertis se sentent souvent épuisés après une socialisation intense et ont besoin de recharger leur énergie dans la solitude.

Restez en bonne santé mentale et physique avec ces suggestions et partagez-les sur vos réseaux sociaux.