6 habitudes qui détruisent les neurones

L’équilibre dont le cerveau a besoin pour être en bon état peut souvent être altéré, et cela grâce à des habitudes néfastes qui peuvent finir par détruire nos neurones. Maintenir un bon état de santé implique de changer les habitudes et la meilleure façon de commencer est avec notre esprit, en éliminant celles qui sont répétitives et qui ne nous aident pas à avoir un esprit sain. Dans cet article nous allons vous présenter les 6 habitudes qui détruisent nos neurones :

1. Ne pas prendre de petit déjeuner :
Après environ 6 à 8 heures de jeûne, notre cerveau a besoin d’énergie pour accomplir toutes ses fonctions, mais si nous ne lui fournissons pas les quantités nécessaires de protéines, de vitamines et de nutriments adéquats, des dommages structurels peuvent être généré qui implique la mort des neurones en raison du manque d’énergie et de la surcharge de travail.

2. Trop manger :
L’excès de nourriture affecte l’oxygénation et la circulation cérébrale. La forte consommation de sucre empêche l’absorption adéquate des nutriments qui permettent la production de nouveaux neurones. En revanche, si notre alimentation comprend trop de graisses saturées, la fonction nerveuse est altérée et la mémoire immédiate est réduite. C’est pourquoi il est important d’inclure des aliments comme les légumes, les légumes verts, les céréales, les fruits, les œufs et quelques protéines animales dans votre alimentation quotidienne.

3. Stress :
Le stress est capable de détruire les neurones, surtout s’il est chronique, cet état est associé à une libération importante de cortisol. L’un des effets secondaires de grandes quantités de cortisol est que les neurones sont laissés sans surveillance et que le système immunitaire est affaibli.

4. Ne pas bien dormir :
De nombreuses études associent le fait de ne pas bien dormir pendant de longues périodes à la mort des neurones et à la diminution de certaines parties du cerveau, dont l’hippocampe. Ce type de dommages à long terme produit des problèmes de mémoire et la capacité de concentration.

5. Tabagisme :
Le tabagisme entraîne une perte de mémoire, augmente les risques de maladie d’Alzheimer et réduit les capacités cognitives. Le fait que cette drogue soit légale ne signifie pas qu’elle n’est pas capable de nous faire du mal.

6. Environnement pollué :
Le cerveau est l’un des groupes d’organes qui consomme le plus de ressources, respirer de l’air pollué diminue l’oxygénation, entraînant une diminution de l’efficacité cérébrale.

Les habitudes négatives endommagent jour après jour nos neurones, nous devons garder à l’esprit que le cerveau fait partie de notre corps et qu’ils fonctionnent en harmonie, c’est pourquoi mener une vie saine aura un impact positif sur le corps et sur nos fonctions mentales.