Comment faire une pâte tamale super moelleuse

Les tamales sont un aliment très indigène qui signifie “enveloppé” et ils sont généralement préparés avec de la pâte de maïs enveloppée dans des feuilles d’épi (qui sont les feuilles du maïs), mais des feuilles de banane et d’avocat sont également souvent utilisées, et si elles ne vous ont pas peut utiliser du papier d’aluminium.

L’origine des tamales n’est pas bien connue, mais on sait qu’ils sont originaires d’Amérique centrale, étant l’un des pays qui les consomme le plus au Mexique.

Ce que vous devez garder à l’esprit, si vous allez faire des tamales, c’est que cet aliment n’est pas préparé rapidement, vous devez vous préparer pour que votre pâte soit très douce et moelleuse , au-delà de la recherche d’une garniture avec la bonne consistance pour tamale. C’est pourquoi, ci-dessous, nous vous donnerons une astuce qui rendra votre pâte de tamale extrêmement moelleuse.

Ingrédients:

  • 1 kg de pâte ou de farine nixtamalisée
  • 300 grammes de beurre
  • 700 à 1 litre de bouillon ou d’eau
  • 1 cuillère à café de sel fin
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 pomme de terre moyenne

Préparation:

La première chose que vous devez savoir, c’est ce qu’est la pâte nixtamalisée : la pâte nixtamalisée est le processus de cuisson du maïs avec de l’eau et de la chaux vive. Une fois cuite, elle est broyée et là on obtient la pâte nixtamalisée.

  1. Dans un premier temps, vous devez éplucher votre pomme de terre et la mettre dans de l’eau à bouillir , jusqu’à ce qu’elle soit réduite en purée. Vous devez garder à l’esprit que vous n’aurez rien à ajouter à l’eau.
  2. Pendant que votre pomme de terre cuit, dans un mixeur vous placerez le beurre et le battrez jusqu’à ce qu’il blanchisse, vous remarquerez que son volume augmente un peu.
  3. Vous pouvez battre à la main.
  4. Pour faire la garniture, vous aurez sûrement fait cuire votre viande, ou côte, dans de l’eau, donc vous utiliserez cette eau pour votre pâte à tamale.
  5. Une fois le beurre prêt, vous ajouterez le bouillon petit à petit. Gardez à l’esprit que si vous n’avez rien cuit dans l’eau, vous pouvez simplement utiliser de l’eau.
  6. Le secret est d’ajouter petit à petit et de continuer à battre.
  7. Une fois les deux ingrédients bien intégrés ou mélangés, il sera temps d’ ajouter le sel et la levure chimique.
  8. Vous devez ensuite battre pendant environ 20 minutes.
  9. À ce moment-là, votre pomme de terre aura été cuite, vous devriez donc la traiter très bien.
  10. Une fois piétiné, il faudra l’ajouter petit à petit avec le reste de la préparation, toujours en battant.
  11. Une fois que tout est intégré, il est temps de regarder votre pâte et de la goûter.
  12. La pâte n’a pas besoin d’être liquide ou épaisse, si vous remarquez qu’elle est épaisse, vous n’ajouterez qu’une très petite quantité de liquide.
  13. Goûtez également la quantité de sel, et c’est le moment où vous pourrez corriger toutes les imperfections détectées.
  14. Une fois ce test passé, battez à nouveau pendant 20 minutes supplémentaires.
  15. Laissez reposer votre pâte au moins une demi-heure.
  16. Il est temps de farcir vos tamales.
  17. On attrape la feuille, on la place en étirant la pâte à l’aide d’une cuillère comme si on la doublait.
  18. Nous mettons à l’intérieur la garniture de notre choix.
  19. Pour finir , emballez chacun, fermez-le et faites cuire.
  20. Laissez-les refroidir et une fois que nous aurons retiré les feuilles, cela donnera la pâte de tamale la plus moelleuse que vous ayez jamais vue.-

Conseils pour faire des tamales parfaits :

  1. Les ingrédients doivent toujours être à température ambiante.
  2. Le beurre doit prendre beaucoup de barattage, il doit toujours grossir et même tripler.
  3. La texture des tamales dépend de la concentration de vapeur dans votre marmite, donc une très bonne astuce consiste à envelopper le tamale déjà prêt et enveloppé dans une feuille, avec un chiffon très propre. Cela lui permettra de retenir plus de vapeur pendant la cuisson et ainsi vos tamales ne seront pas cassants.

Maintenant oui, vous n’avez plus qu’à les sortir du pot, et les apporter à table avec les vinaigrettes que vous aimez le plus. Vous aurez des tamales doux, moelleux et délicieux.