Comment ça c’est l’automne ? (2)

Ben oui, les champignons commencent à pousser un peu partout sur les étals du marché. Mais c’est pas une raison pour oublier les pêches qui ont encore fière allure. Alors c’est le moment ou jamais de faire ses provisions de confitures pour l’hiver… vos tartines vous diront merci.

Pour 3 pots
1 kg de pêches jaunes (dénoyautées et coupées en petits morceaux)
800g de sucre pour confiture de type Confisuc (c’est du sucre additionné de pectine : cela permet une cuisson très rapide – les fruits gardent ainsi leur belle couleur d’origine)
20 grandes feuilles de verveine

La veille, mélanger les pêches, le sucre et les feuilles de verveine dans un grand saladier. Laisser les fruits rendre leur jus pendant 12 heures au moins.
Transvaser les fruits dans une bassine à confiture ou dans une grande casserole et faire chauffer à feu vif. Porter le mélange à ébullition et poursuivre la cuisson pendant 10 minutes en remuant sans arrêt.
Pour vérifier la cuisson, déposer une cuillerée de confiture dans un petit verre. L’entreposer pendant 2 minutes au congélateur : la confiture doit se figer. Si ce n’est pas le cas, faire cuire 2 ou 3 minutes de plus.
Retirer les feuilles de verveine et mettre immédiatement dans des pots stériles que vous retournerez jusqu’à leur complet refroidissement.